Maîtriser les incertitudes du sous-sol : Ressources et contraintes

Le sous-sol peut comporter des ressources, mais aussi des surprises et des risques. Les principaux risques d’imprévus et de surcoûts d’un projet de construction sont liés au sous-sol, or on construit de plus en plus profond. C’est pourquoi, avant tout projet de construction, il est important d’avoir l’image la plus précise possible du sous-sol, de ses risques et de ses ressources (par ex. géothermie). En général, la découverte au cours des travaux d’éléments inattendus du sous-sol (par ex. instabilités, pollutions, eaux souterraines) engendre des surcouts.

 

Dans l’aménagement du territoire, il sera de plus en plus nécessaire de réserver des corridors pour les infrastructures du futur.

Les enjeux, l’intérêt pour le MO : 

  • Le sous-sol est souvent sous-estimé ou intégré de manière trop tardive dans la planification urbaine ou dans le développement de projet, avec comme conséquence l’augmentation des coûts de réalisation.
  • Une analyse préliminaire pertinente de l’ensemble des contraintes et des opportunités du sous-sol permet d’identifier les risques et les opportunités, d’optimiser le projet et de réduire les coûts.

 

Description des prestations CSD :

  • Investigations géologiques, géotechniques, hydrogéologiques et de pollution.
  • Organisation des forages, analyses et essais.
  • Développement de modèles géologiques 3D locaux.
  • Évaluation des possibilités de valorisation des matériaux excavés.
  • Évaluation du potentiel géothermique pour la production de froid et de chaud.
  • Analyse de variantes et optimisation de l’espace souterrain du projet sur la base des ressources du sous-sol et des éventuels surcoûts liés aux matériaux pollués.

 

pin

À retenir :

  • La planification urbaine doit de plus en plus intégrer les qualités du sous-sol et établir des priorités (géothermie, gabarits de futures lignes de transports et de conduite, zones instables, etc.).
  • La prise en compte anticipée des ressources et des contraintes du sous-sol permet de réduire les coûts et l’empreinte écologique.
  • Des investigations et analyses combinées des ressources et des risques du sous-sol sont conseillées.

 

Les bases légales :

Normes SIA 180 (Protection thermique, protection contre l’humidité et climat intérieur dans les bâtiments), 382.1 (Installations de ventilation et de climatisation, bases générales et performances requises), 380.1 (L’énergie thermique dans le bâtiment) et 271 (L’étanchéité des bâtiments).

 

expert

Le point de vue de l'expert : 

  • Le forage le plus cher est celui que l’on n’a pas fait !
  • La collaboration du géologue et du géotechnicien permet d’améliorer les diagnostics.
  • Les meilleures solutions sont développées quand le géologue et le géotechnicien sont également chargés du projet et de la direction des travaux de fouilles et de fondations. Ils peuvent ainsi proposer des techniques plus économiques.
  • Il est souvent avantageux de compléter les forages géotechniques par des analyses de potentiel géothermique ou par l’analyse des polluants éventuels du sous-sol (cf. page suivante).

toolsRecommandations techniques

 

Achat, vente :
Identifier les ressources et les contraintes du sous-sol (Due Diligence). 


Planification :
Anticiper et planifier les mesures constructives, l’évacuation des déblais, les besoins énergétiques.


Projet : 
Projet de soumissions et soutien au MO.


Réalisation :

Suivi des travaux par un ingénieur géotechnicien.

 

contact

  Contact : sous-sol@csd.ch

 


Pour plus d'informations sur le sujet, consultez notre rubrique "Traitement des déchets et dépollution"

Et pour consulter  nos autres articles à propos des risques dans les projets immobiliers, rendez-vous sur la page "Documents et brochures"

© 2017 CSD

Delivered by Investis – link to website (opens in a new window)